Comprendre et apaiser les enfants…

..ne veut pas dire céder et être laxiste.

Difficile d’y penser dans les moments critiques, mais le jeu en vaut la chandelle.
Ce n’est pas la première fois qu’un de mes posts fait référence au fameux « Pour une enfance heureuse » de Catherine Gueguen, mais ce bouquin est tellement génial que l’idée de me répéter ne me pose aucun problème 🙂

« Chaque fois qu’un adulte rassure, sécurise, console, câline l’enfant en le prenant dans les bras avec une attitude douce, chaleureuse, en prodiguant des gestes tendres, en adoptant un ton de voix calme, apaisant, en ayant un regard compréhensif, il aide l’enfant à faire face à ses émotions et à ses impulsions.

Un comportement parental affectueux a un impact positif considérable sur la maturation des lobes frontaux de l’enfant. Il parviendra alors plus rapidement  à gérer les émotions envahissantes et les impulsions de son cerveau émotionnel ». – Catherine Gueguen

Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s