Laissez-les!

A toutes les mamans et à tous les papas qui se demandent si leurs enfants ont assez d’activités extra-scolaires. A tous ceux qui ont peur que leurs enfants s’ennuyent.  A ceux qui pensent que tout se joue avant 1, 3 ou 5 ans et qu’il faut rentabiliser chaque minute…

Laissez vos enfants être des enfants.
Laissez-les s’ennuyer. Laissez-les prendre certains risques. Laissez-les jouer librement.  Selon le Professeur Mathieu Point, c’est comme ça qu’ils se développeront et apprendront le plus de choses.  Et moi, j’y crois aussi!

Dodo, l’enfant do

Mon petit lardon ne fait pas encore ses nuits.  Non.

Au regard effrayé de certains quand je leur réponds par la negative à la question qui tue « Alors, est-ce qu’il fait ses nuits ce petit la? », il m’arrive parfois d’être traversée d’un micro-doute quant à nos « compétences parentales » (quel terme horrible!!!).  Aurait-on loupé quelque chose? Notre façon de faire ne serait peut être pas la bonne.  C’est vrai en fin de compte, notre aîné faisait ses nuits à 2 semaines (!!! oui oui, 2 semaines!) et nos jumelles dormaient à 3 mois »comme des bebes » (quelle drôle d’expression).  Bref, pourquoi ce petit lardon ne suit-il pas le chemin magnifiquement bien tracé par ses frère et soeurs?
C’est dans ce contexte que je reçois hier un mail du Huffington post contenant différents articles dont un qui est intitulé : « Comment réussir à endormir son bébé? ».  Ha, encore un article qui va préconiser telle ou telle méthode, passant du 5-10-15 au cododo jusqu’aux 5 ans de l’enfant.
Et bien non.  Cet article, extrait du livre « Schlaf gut, Baby » met en avant 8 « vérités » sur le sommeil de l’enfant et qui, à mon sens, vont bien au-dela et peuvent être appliqués à d’autres domaines de l’éducation.  Super positif et déculpabilisant.  Super respectueux de l’enfant et de la famille.  Super réconfortant et encourageant.  Renvoie à une façon plus simple et sage de penser les choses.  Bref, j’aime donc je partage : lien ci-dessous!

Notre petit lardon est unique.  Sa façon de fonctionner est unique et s’il a encore besoin de nous pendant les siestes et nuits des prochains mois à venir, c’est avec présence, tendresse et amour que nous serons là pour lui.  Fatigués, certes, mais tellement heureux de pouvoir lui donner cette base affective sécurisante.

20130211_021750.jpg
Dors bien bébé.  La voie facile pour des nuits tranquilles.

Je n’aurai pas d’enfant

« Je n’aurai pas d’enfant ». Même si c’est laid, même si c’est pas politically correct. Et tu te dis que la vie sera belle et douce et lumineuse…juste autrement. Pis que c’est ben correct de même. La vie fait bien les choses. Moi, j’y crois. »

Parce qu’on ne décide pas de tout, mais qu’on peut choisir le regard que l’on porte sur les choses.  Beau message…